Events

Wellis @ Salon Global Piscine / Eurexpo (Lyon – FR)

Wellis Event - Eurexpo Lyon

Ce matin je reçois un mail en anglais, tout droit venu de Hongrie … Wellis … hmmm … ce nom me dit vaguement quelquechose.
Ils souhaitent un DJ pour la Salon Global Piscine qui aura lieu a Eurexpo à Lyon…tiens, c’est à côté de chez moi (30mn de route seulement), pourquoi pas ça peut être intéressant !
Essayons d’en savoir davantage…


1er réflexe: C’est quoi le Salon Global Piscine ? (même si son nom est tout de même évocateur) que fait Wellis exactement ? et que viendra y faire Wellis ?
J’aime savoir de quoi on parle et donc, je cherche toujours à me documenter avant chaque événement. Avant toute négociation, il est très important de savoir à qui on a affaire, et les conditions de déroulement de l’événement pour percevoir le projet événementiel dans sa globalité, savoir où l’on met les pieds, quel type de clientèle on peut avoir, de quel type d’événement il s’agit etc…
Après un petit tour sur leurs websites respectifs, j’apprends que le salon global piscine existe depuis 1979 et est tout simplement le salon international le plus important des professionnels de la piscine et du spa, et que Wellis est le plus grand fabricant de spas en Europe. Jusqu’ici, ça me parle et c’est plutôt encourageant …

Ce que j’aime par dessus tout dans mon métier de DJ et Directeur d’agence événementielle (après avoir été pendant 15 années résident de club, bar ou restaurant au même endroit tous les soirs, à voir bien souvent les mêmes personnes, et à ne constater que de rares évolutions) c’est la diversité qu’il apporte, mais aussi les nouvelles références et les challenges qui s’offrent à mon équipe et à moi-même.
Voyager et découvrir un nouveau contexte, mixer dans un nouveau lieu, performer auprès d’une clientèle issue d’un autre pays, changer des configurations habituelles … évidemment c’est motivant, et après quelques e-mails de négociation, nous tombons d’accord sur la formule à mettre en place.

L’Arrivée à Eurexpo Lyon

Bien qu’ayant anticipé niveau timing, je ne connaissais pas le fonctionnement d’Eurexpo et me suis heurté à un 1er problème:  où se garer et décharger le matériel ?
Arrivé à une centaine de mètres devant l’entrée, je gare ma voiture et descend pour tenter de savoir comment apporter le matériel.
Je rentre et évidemment, n’ayant pas de badge, on me bloque à l’entrée. Je demande à l’accueil pour accéder mais on ne sait pas me répondre et on gère les visiteurs pas les exposants, du coup on me renvoie sur le secrétariat des organisateurs du salon. Ceux-ci, après avoir regardé sur un plan où se trouvait Wellis pour obtenir leur numéro de stand, les contactent et reçoivent le feu vert de Wellis qui explique qu’effectivement je dois venir, mais qu’il faut que je vienne chercher le badge à l’intérieur directement sur le stand … et bien sûr, le stand est à l’autre bout du hall (Youpi !)

Wellis_Eurexpo9

Wellis – vue globale sur le stand

On me laisse passer, je me rends sur le stand (il est beau et très grand comparé aux autres) et mon contact par e-mail devient alors un vrai visage. Eniko, charmante hongroise aux yeux clairs me donne alors mon badge d’accès et me prie de faire le tour complet du bâtiment pour venir apporter le matériel au plus proche du stand.
Je repars alors avec mon badge, remonte dans la voiture …en redescend pour retourner de nouveau à l’entrée (eh oui, j’avais oublié mon ticket de parking dedans, ça arrive ! ) … je paie 5€ pour 15mn restées, je reprends la voiture, je sors du parking, je fais le grand tour, et …la sécurité me bloque ! (je souffle …ça va bien se passer)
Evidemment, il faut de nouveau un accès pour rentrer et pouvoir laisser sa voiture, manque de chance… on ne me l’a pas donné !
J’appelle Eniko au téléphone, elle sort avec le badge pour la voiture, je remonte dans la voiture, je retourne voir la sécu, et là, Sésame ouvre-toi, j’arrive à rentrer et trouve une place au plus proche.
1H de perdue plus tard, je commence enfin à décharger mes caisses de matériel, sans chariot sur place … ça tombe bien j’avais pas encore eu le temps de faire mon cardio !

L’installation sur le stand Wellis

Pas trop le temps de souffler, c’est encore calme mais je dois tirer les cables avant l’arrivée des invités. Pas mal de monde est déjà sur place et boit un verre et j’essaie tant bien que mal de me frayer un chemin entre les spas, les tables, les chaises et les personnes afin d’installer le matériel. Pour l’occasion, j’ai emmené mon charmant caisson de basses 700W de dB Technologies (45Kg la bête sans roulettes) ainsi que 2 enceintes de 700W chacune avec quelques pars à leds d’ambiance, histoire de délimiter l’espace.

Le stand est vraiment sympa, le contexte est intéressant, et ça me rappelle les fois où j’ai travaillé à Palexpo à Genève sur différents salons. J’aime cette ambiance et le côté éphémère de ces installations.

Je finis par accéder au bar où l’on me donne 1m pour poser mon matériel, entre 2 cartons de bouteilles, avec un spa rempli d’eau sur ma gauche, et des verres sur le comptoir … vous aussi vous le sentez venir le traquenard ? … platines / électricité / spa / boissons …le cocktail est détonnant ! (Heureusement que j’avais précisé dans le contrat que je ne tolérais pas les boissons aux abords du matériel technique)

Malheureusement, vu l’espace restreint, je n’ai malheureusement pas beaucoup d’autres options et je prends mes quartiers au bout du bar, dans environ 80cm2 de mobilité.

Wellis_Eurexpo7

Wellis – l’un des jacuzzis format XXL vendu par la firme hongroise.

 

Wellis_Eurexpo7

Wellis – Vue sur le DJ Booth ….où ce qu’il en reste

 

Wellis_Eurexpo5

Wellis – Vue sur l’éventuel danger de faire un faux mouvement

 

Le début des festivités

Il est environ 16H30 quand je commence à jouer Nu Disco / Funk. On ne  m’avait pas donné de consignes musicales précises alors je fais un peu ce que je veux musicalement, en jouant le dernier track de Bondax – All I See (Darius Remix) ainsi que d’autres morceaux issus de ma compilation « Christmas Nu Disco« , mais aussi quelques petites tracks cools et passe-partout façon cocktail comme le Soul Clap – Let It Go (Miguel Campbell Remix) ou encore le remix très smooth de Sting – Englishman in New-York (Prosper Rek & Franklin Reeves Edit)

Tout se passe pour le mieux, l’ambiance est bonne et détendue, je me fais plaisir musicalement, et le barman a côté de moi sert des shots de Palinka (alcool local) … la soirée se poursuit normalement.

Wellis_Eurexpo4

Wellis – Vue d’ensemble sur les stands voisins, beaucoup plus calmes.

 

L’ambiance qui se voulait décontractée se décontracte encore plus au rythme des musiques que je mets et au rythme des verres servis. Les gens se trémoussent sur place, c’est plutôt bon signe !
Les conversations se font plus intenses, le volume et les rires augmentent au fur et à mesure que les autres stands voisins se vident, et beaucoup de curieux se pressent autour pour voir pourquoi il y a de la musique sur le stand de Wellis et ce qui s’y passe.
Je passe à l’offensive et monte le volume, dégaine l’un des derniers titres à la mode, Bruno Mars – 24K Magic (Discotron Remix) et la soirée dansante se lance tout aussi facilement.

Je continue avec quelques classiques Funky, et le George Duke – Reach Out met le feu aux poudres, j’enchaine avec un Michael Jackson – The Way you make me feel et ça part en chenilles entre les spas … bref, j’ai affaire à des fêtards et ils veulent danser ! … ok alors poussons d’avantage !

 

Wellis_Eurexpo3

Wellis – Vue du « DJ Booth »

 

L’Ouragan hongrois …

Certains savent faire la fête et ne la font pas à moitié, et j’ai évidemment davantage de plaisir quand les gens se motivent d’eux-mêmes, mais là, on est sur un autre level.
L’ambiance est festive et bon-enfant, ça danse sur la house et notamment Eddie Amador – House Music (Robosonic Remix) , une personne danse sur le caisson de basses verre à la main, d’autres sont assises à discuter dans un jacuzzi de démo tournant, pendant qu’une autre tente de monter sur le bar … sauf que c’est un bar d’expo et pas trop fait pour ça, du coup le bar se démonte et se lève, renverse des verres qui coulent à côté de la platine, et manque de jeter mon Mac dans le jacuzzi à côté ! bon là ok, plus de peur que de mal, mais je suis passé à côté de la catastrophe quand même.
Quelques minutes après, une personne accoudée au bar se retourne et renverse sa flute, qui tombe droit sur les platines …là je change un peu de tête…j’éponge mais je l’ai un peu mauvaise ça commence à faire beaucoup. (Pour rappel, tous mes contrats ont une clause de protection de l’équipement, incluant notamment l’interdiction des verres a proximité du matériel … je ne sais pas si vous avez déjà testé le whisky coca en pleine soirée renversé sur un mac, mais moi oui ! …et du coup je suis assez pointilleux sur cette clause … idem quand les gens confondent la table DJ avec le bar !) … bref, la personne s’excuse, le contrôleur est sauf bien qu’humide et la soirée continue de plus belle.
C’était sans compter la personne qui danse et bouscule l’enceinte qui manque de tomber dans le jacuzzi mais est rattrapée de justesse, ou sur une autre personne qui renverse de nouveau une flûte sur le contrôleur (seulement la 3ème en 30mn).

Wellis_Eurexpo1

Wellis – Fin de soirée arrosée, la CDJ a été baptisée !

 

J’essaie toujours d’anticiper au mieux pour éviter ce genre de soucis et je suis le 1er à vouloir faire la fête mais dans les règles et là, mon côté impulsif a repris le dessus : j’ai tout débranché le temps de discuter avec les responsables afin que les règles de sécurité soient enfin respectées, que le bar devant moi soit dégagé et qu’aucun verre n’y soit posé.
Après une négociation de quelques minutes, le contrôleur retourné pour égoutter le champagne, puis après l’avoir épongé et essuyé, la musique a repris pendant environ 1H et l’ambiance n’en a pas démordu, et ce malgré l’interruption un peu froide de ma part.

Le staff après s’être confondu en excuses et m’avoir remercié malgré tout, j’ai pu démonter et ranger le matériel (de nouveau à la main, ça fait les bras) et ai même eu le temps de me faire voler mon micro en mallette lors des mes aller-retours à la voiture (heureusement un micro bon marché de dépannage …mais bon c’est le principe)

Hormis ces petits aléas de fin de journée, je garde tout de même un excellent souvenir de ce moment, mais en tire tout de même quelques leçons qui seront utiles pour la suite (des petits conseils qui je l’espère vous seront utiles aussi) notamment pour une soirée effectuée dans une piscine que j’ai réalisée bien plus tard.

  • Sécuriser son matériel : pieds d’enceintes avec double sécurité (base stable avec tripod écarté au maximum + une fixation supplémentaire sur le pied pour éviter qu’il bouge et se renverse, ou alors trouver un emplacement adéquat vers un mur . Même si ce n’est pas toujours simple en fonction des configurations, il faut tenter de s’adapter au mieux à l’espace)
  • Faire respecter les consignes de sécurité avant toute chose (c’était pas faute de l’avoir dit en arrivant et d’enlever les verres devant moi sur le bar à chaque fois mais il n’est pas possible de jouer à la fois le DJ et le barman)
  • Baliser le terrain hostile au matériel : l’eau n’est ni compatible avec l’électricité, ni avec le matériel installé … il faut toujours se renseigner sur les conditions sur place (je ne m’attendais pas à ce que les jacuzzi soient remplis d’eau pour la démonstration par exemple) et donc adapter le matériel en empêchant les invités d’accéder à certains endroits (rubalise, fauteuils / canapés / barrière devant etc…)

Si jamais vous voulez savoir, j’ai toujours mon contrôleur DDJ-Sx et il marche parfaitement (Pioneer mine de rien, c’est du costaud) mais il m’a quand même fallu démonter toute la partie métallique pour nettoyer en profondeur ce qui s’était infiltré en dessous le lendemain afin d’éviter que ça colle.

Suite à cet événement, étrangement, je n’ai jamais eu de nouvelles du client, mais malgré tout, leur événement a été une réussite et j’en garde un très bon souvenir … avec les hongrois au moins on s’amuse 😉

Le résumé « version soft » de cet événement en vidéo:

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply