Conseils

5 Conseils pour choisir son DJ pour Nouvel An

DJ-Nouvel-An-M8TE

Le réveillon de la  Sylvestre arrive à grand pas et vous n’avez toujours pas trouvé votre DJ pour nouvel an ?
Que vous soyez un particulier, une association, une discothèque, ou bien une mairie, nombre d’entre vous font appel à la solution d’animation la plus classique pour le passage d’une année à une autre: le DJ
Comment trouver un DJ pour le nouvel an ? Pourquoi faire appel à un DJ pour nouvel an ? Quel type de DJ vous faut-il ? … Pas de panique ! Nous allons répondre à vos questions dans cet article pour vous permettre de bien vous organiser et de faire votre choix.

Pourquoi faire appel à un DJ pour nouvel an ?

Depuis plus de 20ans, le DJ est une valeur sûre de la soirée du 31 Décembre tout simplement car il reste l’animation la plus évidente et la plus populaire pour fêter le passage à la nouvelle année. Mais pourquoi ?

  • Le DJ est un bon compromis entre le ratio horaire et la prestation a assurer (pour rappel, seuls 2 jours dans l’année en France n’ont pas d’heure légale de fin: le 14 Juillet et le 31 décembre) … la nuit est donc longue et « no-limit », et même si depuis des années la tendance est de finir plus tôt, un DJ peut assurer une prestation plus longue qu’un groupe live par exemple.
  • Le DJ a un répertoire large. C’est un fait, la majeure partie des événements du 31 Décembre (mis à part les fêtes à la thématique et à la musique spécifique) sont festifs et de ce fait font appel à une connaissance musicale large: tubes d’hier et d’aujourd’hui, rétrospective musicale de l’année, chansons populaires de fêtes, musiques traditionnelles … Le DJ peut donc facilement s’adapter à son audience en mélangeant les genres, les époques, les rythmes, afin de fédérer le maximum de personnes sur la piste.
  • Le DJ propose bien souvent un package forfaitaire tout en un: prestation / sonorisation / éclairage pour les fêtes privées ou certaines publiques – forfait 31 décembre pour les DJ qui viennent seulement avec leur musique dans les clubs etc…
  • Le DJ nécessite une logistique moindre. Si l’on compare a des groupes par exemple, où il est nécessaire de déplacer énormément de matériel, des enceintes retour, une batterie, des éclairages de scène etc… le DJ est un couteau suisse qui certes peut installer lui aussi une grosse configuration selon le nombre de personnes présentes et si cela lui est demandé, mais il reste néanmoins beaucoup plus léger en terme de logistique globale (ne peut amener que ses platines voire ses clés USB, l’hébergement à pourvoir est pour une à 2 personnes max là où un groupe nécessitera une plus grande capacité d’accueil …)
  • Le DJ reste aux yeux des gens LA meilleure façon de passer une soirée de nouvel an. Vous avez beau être chez vous à faire la fête, bon nombre d’entre vous partent ensuite parfois en discothèque pour danser toute la nuit. D’autres choisissent des formules repas-spectacles qui finissent bien souvent avec un DJ, d’autres se réunissent dans des salles spécifiquement organisées pour l’occasion, ou encore d’autres choisissent de le faire en extérieur dans leur ville qui leur propose une animation ! Bref, le DJ est dans 90% des cas celui à qui on pense en priorité pour une animation de longue durée.
Tarif-DJ-Nouvel-An-M8TE

Un DJ pour nouvel an, ça coute combien ?

Quel tarif pour un DJ de soirée de nouvel an ?

Selon les cas, la notoriété du DJ, son expérience, le matériel à pourvoir pour l’événement, l’endroit où se fera l’événement, la durée, le droit d’entrée s’il y en a un …les prix peuvent considérablement varier d’un DJ à un autre et il est donc très difficile de donner un tarif précis, cela étant propre à chaque DJ, mais aussi à l’équipement qu’il doit ou non fournir. Voici tout de même quelques conseils qui peuvent vous être utiles:

(Vous pouvez également consulter cet article complémentaire qui pourra vous être utile: Choisir son DJ pour son événement – Le guide ultime )

  • Un DJ à nouvel an, ça coûte plus cher ! Pourquoi ? Cela paraît évident, mais il est bon de le rappeler, un DJ a beaucoup plus de propositions et d’opportunités à nouvel an en raison du nombre d’endroits qui en cherchent un : mairies, associations, organisateurs privés, discothèques, particuliers …tout le monde cherche en même temps un DJ pour cette date en fonction de ses besoins et de son budget. Par conséquent, la loi de l’offre et la demande s’applique. Les (bons) DJ étant sollicités plus qu’à l’accoutumée, les prix généralement varient du simple au double. Et cela est aussi valable pour les DJ avec matériels, qui sont encore plus rares puisque de nombreuses structures type entreprises de sonorisation et d’éclairage sont fortement sollicitées elles aussi en matériel pour tous types de lieux. Il n’y a donc pas toujours la possibilité de trouver le matériel indépendamment du DJ, donc on leur préfèrera un DJ qui pourra proposer un package complet avec sonorisation et/ou éclairage.
  • Plus vous vous y prenez tôt, plus vous aurez la possibilité de négocier un bon tarif. Certains DJ croulent sous les propositions, d’autres non, d’autres jouent les mercenaires et attendent le dernier moment pour que les prix grimpent, d’autres attendent de recevoir plusieurs propositions pour pouvoir faire un choix définitif … il est donc préférable d’engager les négociations au plus tôt avec votre DJ ! Vous pouvez être sûr qu’en attendant la dernière minute, il sera en position de force pour négocier son tarif si c’est lui que vous souhaitez absolument, ou que votre choix s’est restreint par défaut car les autres auxquels vous aviez pensé ont déjà signé pour cette date. Bref, n’attendez pas, et évitez la dernière minute. Le bon moment pour valider vos recherches et négocier, c’est vers fin septembre. En effet, la plupart des DJ finissent leur saison d’été (fin de la saison estivale pour les résidents en bar / beach-club, fin de la saison des mariages pour ceux qui sont dans l’organisation des événements privés …), ils sont donc plus à même de prendre le temps pour étudier votre proposition et discuter des tarifs.
  • Autre paramètre qui rentre en compte et qu’on oublie souvent d’évoquer: le DJ est un être humain !
    Lui aussi aimerait peut-être profiter du réveillon pour être en famille ou avec des amis, et devra ainsi leur expliquer que c’est parce qu’il a la possibilité de gagner plus ce soir là qu’il ne fêtera pas avec eux. Certes, rien ne l’oblige à le faire, mais le DJ a aussi une vie personnelle, et il ne la mettra entre parenthèses que pour un certain montant qu’il estimera suffisant à ses yeux : estimation de la somme de travail, durée de la prestation, absence de ses proches lors d’un moment familial, pression liée à cet événement spécifique (portée médiatique de l’événement, nombre de personnes attendues, opportunités de travail que peut amener cette prestation etc…) …ce qui justifie en partie aussi le tarif demandé ce soir là.
  • Faites jouer la récurrence ! Un DJ que l’on fait revenir régulièrement, c’est un DJ en qui on a confiance et qui fait presque partie de la famille. Certains hôtels par exemple travaillent d’une année sur l’autre avec le même DJ (à partir du moment où la 1ère soirée s’est bien passée évidemment) …et certains DJ préfèrent eux aussi revenir dans un endroit qu’ils connaissent bien, où ils auront leurs repères, sauront à quelle clientèle / audience ils seront confrontés, plutôt que de chaque fois changer de lieu, d’équipe, de repères. Un DJ avec qui vous avez des affinités signera plus facilement et sera plus à même de vous faire un prix si vous le reprenez chaque année. Il en est évidemment de même si par exemple vous êtes un établissement qui reçoit des événements, les DJ auront un intérêt de travailler sur l’année entière avec vous en tant que partenaire plutôt qu’en « one shot » (une seule soirée), car vous pourrez lui proposer de nombreuses autres dates à l’année.
  • Faites jouer la concurrence…mais pas trop ! Faire jouer la concurrence, cela peut se faire quand on s’y prend assez tôt, l’intérêt pour la plupart des DJ étant de bloquer au plus vite pour sécuriser leur date. Mais attention, comme expliqué précédemment, certains préfèrent attendre le dernier moment pour non seulement faire grimper les prix (suite à l’annulation d’un DJ, désistement suite à divers facteurs, maladie, clients qui s’y prennent tard ….) mais aussi choisir le lieu où ils voudront faire leur 31 Décembre lorsqu’ils ont plusieurs options possibles. Dans les deux derniers mois de l’année, les propositions tombent plus fréquemment, et donc, vous ne serez plus en mesure de faire jouer la concurrence, l’offre de qualité étant plus importante. Vous risquez donc non seulement de perdre du temps en négociation, mais également de perdre votre DJ tout court car celui-ci viendra à signer rapidement la date qui lui semble la plus garantie et intéressante financièrement. Si vous cherchez donc à trop tirer les prix vers le bas, vous risquez de vous retrouver bredouille le jour venu, si vous attendez trop, idem. Commencez les démarches au plus tôt (pendant la période d’été) pour avoir de la marge.
  •  Verrouillez votre contrat ! Un DJ qui ne vous propose pas de contrat = DANGER !!! Si lui ou vous-même ne proposez pas de contrat, vous risquez de vous retrouver sans DJ le soir de nouvel an venu. Beaucoup de personnes pensent encore qu’un DJ « au black » (non déclaré) coûte moins cher, mais forcément, pour ce type de DJ, il n’est pas dans son intérêt de se déclarer, et c’est pour cela qu’il peut proposer un prix attractif (évitant au passage charges obligatoires et assurances). Le souci que l’on voit malheureusement régulièrement, c’est que ces mêmes DJ n’ont aucun scrupule à ne pas honorer leur date, n’ayant pas de contrat avec le client, et donc les « plantent » volontairement ayant eu une proposition plus attractive. Un contrat l’en dissuadera, et surtout vous apportera davantage de garanties lors de votre événement. Lisez bien les clauses et conditions d’annulation notamment.
Quel-DJ-choisir-nouvel-an-M8TE

Quel DJ choisir pour nouvel an ?

Quel DJ choisir pour nouvel an ?

La question est plus complexe qu’elle n’y parait mais on va essayer de faire au plus simple en quelques points

  • Votre DJ devra impérativement être « all-style » ! A moins que vous ne prévoyez d’organiser une soirée thématique avec une musique spécifique (nouvel an basé sur une décennie précise type années 80 – 90 – 2000 / nouvel an techno / nouvel an tropical / nouvel an latino etc…) faites appel à un DJ pouvant jouer une large gamme de musiques, tout simplement car plus vous aurez de personnes présentes à votre événement, plus vous aurez de goûts différents et donc plus votre DJ sera amené à jouer dans des styles musicaux différents pour les contenter. Votre but est de satisfaire ces personnes pour qu’elle passe une bonne soirée non ? voire qu’elles passent LE meilleur réveillon de leur vie, et même éventuellement qu’elles reviennent l’année d’après pour faire grossir votre événement, faire parler de lui, de votre établissement, et de gagner en notoriété. Le DJ sera donc déterminant et il vaut mieux qu’il soit souple et adaptable en termes de musique, donc bénéficiant d’une large culture musicale et de compétences techniques pour que ses transitions d’un style à un autre soient les plus dansantes possibles.
  •  Votre DJ ne doit pas vous contraindre sur des horaires ! Nous le savons tous, un réveillon ça se prépare, on met les petits plats dans les grands, on sort sa plus belle robe et son plus beau smoking, et pour les DJ aussi, une soirée de nouvel an ça se prépare. Le DJ sait qu’un réveillon l’engage sur une soirée / nuit complète, et mis à part quelques rares cas (établissements fermant plus tôt), un DJ saura qu’il va dédier l’intégralité de sa soirée à votre événement. Dans le cas des DJ freelance, qui n’ont pas de matériel à pourvoir, il est possible effectivement qu’ils commencent dans un restaurant, puis finissent aux platines d’une discothèque, dans ce cas précis, ils peuvent faire valoir des horaires définies pour respecter leurs engagements sur deux événements le même soir. Les DJ qui interviennent sur des soirées autres (privées, associatives …) et qui ont donc du matériel à installer eux ne prendront ni le risque, ni ne se mettront dans l’embarras pour quitter un client pour aller en voir un autre. Le démontage du matériel (qui prend un certain temps) rentre évidemment en compte mais aussi l’heure de fin de l’événement, dépendant de l’ambiance. Pour résumer, vérifiez sur votre contrat que le DJ vous est totalement dévoué pour toute la soirée, sans contraintes d’horaires de fin, que vous finissiez tôt ou jusqu’au bout de la nuit.
  • Votre DJ peut être un DJ animateur ! Avez-vous posé la question de savoir si votre DJ prend le micro facilement ? s’exprime aisément ? Autant dans les autres événements, ce paramètre peut paraître fortuit, qu’il a une importance capitale pour les soirées de réveillon. Dans un cas sur deux, la nuit du nouvel an requiert des interventions spécifiques au micro, notamment pour le décompte final avant minuit, mais aussi des annonces (souhaiter la bonne année à tous, au nom de l’établissement, des cadeaux à gagner etc…) . Avoir un DJ qui sait s’exprimer au micro, qui marquera ce moment fort en s’adressant à vous, à votre audience, qui sait dynamiser l’audience quand cela est nécessaire peut être un plus pour votre événement.
  • Votre DJ doit être clair sur la formule qu’il vous propose ! Demandez à votre DJ en quoi consiste son offre tarifée, pour quelle durée (voir ci-dessus), avec quel matériel il vient s’il vient avec, sa ou ses spécialités musicales. Tout cela doit être regardé de près car c’est une soirée qui se veut festive et il n’y a qu’un pas de la soirée réussie à la soirée cauchemardesque durant laquelle tout le monde s’ennuie.
Ou-Trouver-DJ-Nouvel-An

Où trouver son DJ de Nouvel an ?

Où trouver son DJ de St Sylvestre ?

Tout comme je vous parlais de l’offre et la demande précédemment, il faut préciser qu’on trouve également beaucoup plus de propositions de « service DJ » lors des fêtes de d’année, en raison des cachets alléchants qui multiplient le nombre de candidats éphémères à cette fonction.
En effet, de nombreux pseudos DJ, non professionnels, voient dans cette date un moyen facile de faire de l’argent, et s’auto-proclament rois des platines d’un soir ! alors comment faire ?

  • Evitez les sites d’annonces ! Leboncoin, Trovit, Indeed … de nombreuses annonces de DJ pullulent sur la toile pendant cette période, mais la grande majorité d’entre eux ne sont pas en mesure de vous offrir des prestations de qualité (matériel inadapté, vétusté, qualité bas de gamme …) ni même déclarée (pas d’assurance, pas de contrat …) ou encore sont totalement inexpérimentés (cas du « bedroom DJ ») … bref, le meilleur moyen pour transformer votre nouvel an en cauchemar.
  • Evitez les recommandations d’amis ! « je connais un ami qui est très bien ….j’ai mon cousin qui fait DJ je peux lui demander » …on a tous déjà entendu ça, et dans la plupart des cas, l’expérience n’a pas été concluante, voire s’est mal finie. Le « DJ » du soir n’a pas su maîtriser l’ambiance et a plombé la soirée très vite après minuit, a trop bu de champagne pour fêter le passage a la nouvelle année et n’est plus en état d’assurer … Alors certes vous risquez de faire des économies considérables, mais risquez aussi d’aller vous coucher beaucoup plus tôt que prévu !
  • Choisissez des DJ qui ont déjà des références vérifiables (photos, vidéos) et qui ont eu de bons retours !  Que ce soit des anciens clients particuliers du DJ qui vous l’ont recommandé (dans ce cas uniquement, oui on peut tenir compte de la recommandation), ou des clients professionnels (le DJ a animé un hôtel, bar, restaurant lors du réveillon l’année dernière ? Alors appelez l’établissement en question et demandez leur ce qu’ils en ont pensé), un DJ doit être visible sur internet. Les sites webs sont des bons indicateurs des DJ qui ont une visibilité publique et une vocation professionnelle. Utilisez google pour trouver un DJ proche de chez vous de préférence, rendez-vous sur leurs sites, étudiez leurs réseaux sociaux (Facebook, Instagram …) afin qu’ils soient en mesure de vous présenter ce qu’ils proposent. Etudiez principalement leur taux de satisfaction de clients (Avis sur Google, Facebook, ou d’autres plateformes de type « annuaires »), écoutez leurs mixs en ligne sur soundcloud, regardez leurs vidés sur youtube …
  •  Allez le voir lors d’un événement ! Plus facile à dire qu’à faire c’est vrai, mais si vous avez la possibilité de prendre le temps, le DJ joue sans doute pour des événements publics où vous pourrez vous rendre compte de son potentiel en vrai ! Non seulement vous aurez un aperçu live de ses capacités techniques, mais aussi de son feeling global avec l’audience, une idée de sa musique (qui n’est pas forcément représentative car chaque événement est différent mais ça peut donner une idée), de sa capacité à animer etc…
  • Passez par une agence ! Une agence comme M8TE joue le rôle de tiers de confiance. Une agence se porte garant des DJ qu’elle propose puisqu’elle met en jeu sa crédibilité, son nom et son activité en dépend. Chez M8TE, nous sélectionnons rigoureusement nos DJ en fonction de critères précis, mais aussi de leur capacité à satisfaire diverses clientèles. Nous attachons principalement de l’importance à leurs capacités à s’adapter aux événements, à être larges au niveau de leur répertoire musicale, à être techniques pour assurer une prestation de qualité, et aussi suffisamment humains dans leur contact pour créer une relation de proximité et d’affinité avec nos clients. Une soirée réussie c’est aussi bien s’entendre avec son DJ. L’avantage de passer par une agence: celle-ci vous apporte des garanties (le DJ est bloqué par la neige à 200km de là ? on vous en envoie un autre disponible. Le matériel mis est en panne ou n’est plus disponible ? on fait appel à notre réseau pour en trouver en remplacement dans votre secteur etc…) Passer par une agence, c’est avoir un interlocuteur dédié, qui sait exactement ce à quoi la soirée doit ressembler, quel style de musique le DJ doit jouer, les petits détails techniques auxquels penser et à régler etc… et bien évidemment, comment satisfaire ses clients.
Que-demander-DJ-nouvel-an-M8TE

Que demander à son DJ pour nouvel an ?

Que demander à son DJ pour nouvel an ?

Vous avez trouvé votre DJ et vous apprêter à l’engager ? On vous fait une petite rétrospective de tout ce qu’il faut demander pour réussir votre soirée de nouvel an.

  • Est-il professionnel ? un DJ professionnel a un statut déclaré et paie des charges, une assurance (au moins en responsabilité civile, au mieux en professionnel selon le matériel qu’il déplace) et vous proposera un contrat. Pas de contrat = Pas de garanties = Pas de recours en cas de problèmes. Soit vous connaissez très bien le DJ et dans ce cas c’est à vos risques et périls, soit vous ne connaissez pas le DJ et dans ce cas là, évitez tout envoi d’argent préalable car vous risquez de ne jamais le revoir. Vous pouvez également ne pas voir le DJ du tout si vous lui dites que vous réglez le soir même lors de sa venue, et si entre temps il a trouvé mieux (d’où l’intérêt du contrat). Encore une fois, on ne vous encourage en AUCUN CAS, à faire appel à un DJ débutant, non déclaré, non assuré, non professionnel et avec qui vous n’auriez pas signé un contrat au préalable. Demandez lui de faire apparaître sur sa facture (obligatoire) Adresse / N° de SIRET pour les auto-entreprises et professions libérales / N° RCS pour ceux qui sont en société / Police d’Assurance pour les professionnels équipés de matériel lourd etc…
  • Est-il déclaré auprès de la SACEM (ou SUISA en Suisse) ? Les cas de figure sont très précis et un DJ en tant que tel N’A PAS à déclarer sa prestation auprès de la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique qui perçoit les redevances de droits de diffusion pour ensuite les redistribuer financièrement aux artistes). Dans le cadre d’un événement privé, la SACEM « tolère » la diffusion d’oeuvres musicales protégées sans percevoir de redevances. Le DJ n’est donc pas tenu de se déclarer. Dans le cas par contre de l’organisation d’un festival, d’un concert, d’une fête publique et même privée générant des recettes (vestiaire, bar, droit d’entrée …) c’est à l’organisateur que revient de faire la déclaration et donc de payer la redevance et de déclarer le DJ. Faites bien attention à ce point en fonction du type de soirée de réveillon que vous organisez. Un oubli peut coûter très cher !
  • Reste-t-il toute la soirée ? comme expliqué précédemment, un DJ de nouvel an (sauf dans certains cas spécifiques) vous proposera un forfait complet pour cette soirée qui n’a pas d’heure de fin légale (la seule heure de fin restant à l’appréciation de l’employeur / client, de la fatigue, de l’ambiance générale…) Demandez lui de faire apparaitre sur le contrat son heure d’arrivée, et son heure de fin, et éventuellement le supplément horaire s’il facture des heures supplémentaires à partir d’une certaine heure.
  • Quel matériel amène-t-il ? Selon si le lieu est équipé ou non, selon le budget, selon les besoins techniques, un DJ pourra au choix, venir avec ses clés USB ou CD (cas des Bars / Restaurants / Discothèques ou Hôtels qui disposent de platines par exemple), son contrôleur ou ses platines CD / Vinyles  + Table de mixage (cas des établissements équipés en sonorisation mais pas en matériel DJ), avec son matériel DJ + Sonorisation (cas des particuliers et quelques établissements non équipés en sonorisation d’événements) ou avec la totale: matériel DJ + Sonorisation + Eclairage, voire même parfois de la vidéo (cas des particuliers, salles de spectacles non équipées, scènes extérieures où la technique n’est pas pourvue etc…) Les configurations étant multiples, les conditions de prestation du DJ doivent être détaillées en amont pour savoir ce qu’il est nécessaire d’apporter. Demandez au DJ de faire apparaitre sur votre devis / contrat, toutes les prestations techniques de votre événement, afin d’être sûr par exemple qu’il n’emmène pas que ses platines alors que vous n’avez aucun système son, ou qu’il fournisse un éclairage alors que le lieu possède déjà du matériel sur des structures !
  • Quels sont les coûts cachés ? Votre DJ vous propose-t-il un forfait horaire ? un package complet ? Facture-t-il les heures supplémentaires à partir d’une certaine heure ? autant de questions que vous devez absolument clarifier avec votre DJ avant de l’engager afin qu’aucune zone d’ombre ne subsiste et ne vienne gâcher la fête. Mieux vaut poser davantage de questions et être sûr, mais surtout, relisez bien le contrat.
  • Quel style de musique jouera-t-il ? Rien de pire qu’une soirée Drum’n’bass-Trance-Gothique pour plomber l’ambiance…et évidemment, il vaut mieux s’assurer que vos goûts ou que ceux de vos clients soient respectés avant que le DJ passe à l’action ! Délimitez ses domaines musicaux d’intervention en précisant les styles que vous ne souhaitez pas entendre, préparez une playlist des morceaux que vous aimez bien pour lui donner des directions musicales et révéler vos goûts, ou si vous avez toute confiance, donnez-lui carte blanche sur la programmation musicale !
  • Animera-t-il la soirée ? Fera-t-il des interventions au micro ? Il convient là aussi de préciser au DJ si vous souhaitez entendre ou non sa douce voix, ou si au contraire il faudra que son rôle se limite à la programmation musicale ! Un DJ qui anime avec parcimonie, c’est bien, un DJ qui s’exprime correctement et fait des annonces claires et concises, c’est encore mieux, un DJ qui accapare l’attention, s’empare du micro toutes les deux secondes et vous dit de faire tourner les serviettes, ça peut plaire à certains, mais pas à d’autres. Assurez-vous de définir avec lui son cadre d’intervention afin de continuer à passer une soirée agréable !

Voilà, j’espère que cet article vous aura aidé à vous organiser pour trouver votre DJ pour nouvel an. Si tel n’était pas le cas et que vous aviez envie de nous confier l’organisation de votre événement, n’hésitez pas à faire appel aux services de M8TE, avec des DJ professionnels, équipés ou non, sur différents secteurs dont l’étranger.

Pour l’occasion je vous ai ressorti un petit souvenir d’une prestation de nouvel an, au restaurant « Chez Philippe » à Genève !

Trouver son DJ pour Nouvel An à Gstaad – Trouver son DJ pour Nouvel An à St MoritzTrouver son DJ pour Nouvel An à Montreux – Trouver son DJ pour Nouvel An à Lausanne – Trouver son DJ pour Nouvel An à Genève – Trouver son DJ pour Nouvel An à Lyon – Trouver son DJ pour Nouvel An à Annecy – Trouver son DJ pour Nouvel An à Courchevel – Trouver son DJ pour Nouvel An à Val d’Isère – Trouver son DJ pour Nouvel An à St Tropez – Trouver son DJ pour Nouvel An à Bucharest – Trouver son DJ pour Nouvel An à Marrakech

Keywords: DJ nouvel an, DJ st sylvestre, dj réveillon 31 décembre, DJ 31 decembre, DJ reveillon nouvel an, dj reveillon 31 decembre, dj happy new year, dj new year’s eve, dj new year eve

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply