Music

Fleetwood Mac – Everywhere (Spicy Ferri Remix)

Fleetwood Mac - Everywhere (Spicy Ferri Remix)

Afin d’inaugurer la rubrique Musique du blog, qu’on avait préparée mais pas encore eu le temps de développer, on a décidé de commencer par vous faire plaisir. Ce mois-ci, et pour finir 2020 sur une note optimiste, c’est notre DJ star de Marrakech, Spicy Ferri (aka DJ Spicy) qui ouvre le bal et vous offre en exclusivité son dernier remix en FDL (Free Download).
Qui dit « exclue » dit nulle part ailleurs, et c’est donc avec un immense plaisir qu’on vous partage cette version d’Everywhere de Fleetwod Mac re-visitée.

Cover Fleetwood Mac - Everywhere (Spicy Ferri Remix)

VERSION WAV / VERSION MP3

(MOT DE PASSE ZIP : Spicy-M8TE-DJ-MARRAKECH )

Avec ses influences africaines, sa base deep et ses accents années 80, la version « Everywhere » de Spicy Ferri nous invite au tour du monde :

Everywhere, un hit de 1987

Everywhere est le 4ème single issu de l’album Tango Night de Fleetwood Mac (14ème album du groupe).
Sorti en novembre 1987 aux Etats-Unis, puis en Mars 1988 en Angleterre, le morceau connaîtra un succès populaire qui l’emmènera en top des charts. Avec Christine Mc Vie à l’écriture (et au chant) et produit par Lindsey Buckingham et Richard Dashut, le morceau deviendra N°1 au Canada, aux Etats-Unis et en Belgique.
Morceau pop typique des années 80, aux accents de guitare funky, Everywhere nous enivre avec sa mélodie entêtante et ses paroles sincères d’une femme déclarant son amour. La chanson sera immortalisée dans un clip délicieusement kitsch, inspiré du poème d’Alfred Noyes « The Highway Man » nous ramenant à l’époque Romantique.

Son succès international amènera le morceau a être décliné sous plusieurs versions.
il sera notamment repris par Chaka Khan dans une balade pop R&B (2011) , en version synth-pop par le musicien allemand Roosevelt (2019) et même en version reggae avec l’excellente reprise de Marcia Griffiths (2007)

Vous n’avez jamais entendu parler de ce morceau ? ni même de ce groupe ?
Il est temps de vous faire une petite mise à jour …

Fleetwood Mac, une légende du rock britannique

Vous avez sûrement siffloté, chantonné, ou même déjà dansé sur les mythiques morceaux de ce groupe légendaire :
« Dreams« , « Don’t Stop« , « Go Your Own Way » … sont autant de tubes intemporels qui ont marqué l’histoire du rock. Mais peut-être que vous êtes passés à côté de ce groupe (personne n’est parfait) alors on vous fait un rapide résumé :

1966 : Peter Green, guitariste talentueux, fait ses débuts dans la formation du musicien Peter Barden : « Les Peter B’s Looners« .
Il y côtoie un certain Mick Fleetwood, batteur du groupe.
La même année, John Mayall (une star considérée comme le père du « British Blues« ) offre une chance à Peter Green en lui proposant de remplacer un certain « Eric Clapton » dans son groupe les « Bluesbreakers« .
Mick Fleetwood devient également le batteur attitré des « Bluesbreakers » et un futur prodige de la basse les rejoint.
Son nom: John Mc Vie.

1967 : Les 3 musiciens (Green, Fleetwood & Mc Vie) qui se côtoient souvent, nouent de solides liens d’amitié et enregistrent 3 morceaux ensemble, dont l’un se verra donné le nom de « Fleetwood Mac« , association des noms du batteur et du bassiste.
Peter Green, convaincu par son potentiel musical, décide alors de quitter le groupe de John Mayall pour créer son propre groupe.
Il recrute alors un nouveau guitariste, Jeremy Spencer, pour l’accompagner. Mick Fleetwood les rejoint peu après, puis Mc Vie, qui après quelques hésitations, lâchera finalement lui aussi le groupe de Mayall pour compléter l’effectif.
Fleetwood Mac est officiellement né. Très vite, ses membres fondateurs vont faire leur place au sein du hall of fame du rock.

Février 1968 : 1er album qui portera sobrement le nom de « Fleetwood Mac » – les bases musicales sont posées.
La claviériste et chanteuse Christine Perfect prend peu à peu part au groupe lors d’arrangements musicaux (elle interviendra dès le 2nd album du groupe, sorti en août de la même année) puis épouse John Mc Vie. Elle rejoindra définitivement le groupe en 1970.
Christine Mc Vie apportera au fur et à mesure des années son talent d’écriture et signera quelques unes des plus belles chansons du groupe.

Dès lors la légende « Fleetwood Mac » grandit, au gré des départs et arrivées de ses musiciens, des déboires de certains (Peter Green, membre fondateur, en proie à des problèmes mentaux, quitte définitivement le groupe en 1970), mais aussi des hits tels qu’Albatross (1969) ou Black Magic Woman (1971) …

1975 : Fleetwood Mac connaît un second souffle, puis la gloire aux Etats-unis, grâce à l’arrivée des californiens Lindsey Buckingham (guitariste / producteur) et de sa compagne Stevie Nicks (chanteuse, autrice et compositrice).
Sous leur influence naîtra le dixième album du groupe (et second éponyme), qui connaîtra un large succès.

Fleetwod Mac, un groupe aux multiples records

Le groupe rentre dans la légende et reçoit son 1er Grammy Award en 1978

Du blues rock, en passant par la pop aux influences psychédéliques, aussi appelée « dream pop »( en lien avec son époque), au soft rock ou rock dit « commercial », Fleetwod Mac a tracé un sillon indélébile dans l’univers musical mondial.

1977 : Le groupe atteint son apogée avec son onzième album « Rumours » dont Buckingham et Nicks signeront deux des titres les plus emblématiques : Dreams & Go Your Own Way.

L’engouement pour « Rumours » est tel qu’il explose les records:
L’album se classe N°1 aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande, au Pays-Bas et même en Grèce.
« Dreams » offre ainsi au groupe sa seule et unique place de single N°1 aux Etats-Unis.
Quant à l’album, il restera près de 10ans dans le hit-parade au Royaume-Uni, un record absolu.
« Rumours« , considéré par le Rolling Stones Magazine comme 7ème meilleur album de l’histoire de la musique (sur 500), est à l’heure actuelle le 8ème album le plus vendu de tous les temps. Plus de 40 millions d’unités ont été écoulées à ce jour dans le monde, dont la moitié aux seuls Etats-Unis.

Fleetwood Mac c’est aussi 120 millions de disques au total vendus dans le monde, ce qui classe le groupe en 40ème position des artistes ayant vendu le plus de disques dans leur carrière.

1978 : L’album remporte le Grammy Awards de l’année (la plus haute distinction musicale aux Etats-Unis), ainsi qu’au Canada. Cette récompense sera de nouveau attribuée 25ans plus tard en 2003, en tant que Grammy Award « Hall of Fame », pour leur contribution exceptionnelle à la musique.
1998 : 20ans après, l’album se voit également récompensé d’un « Brit Awards » pour « contribution exceptionnelle à la musique » au Royaume-Uni.

Fleetwood Mac, un rock band intemporel

C’est certain, l’aura du groupe et son influence considérable dans les foyers ont popularisé au fil du temps ces morceaux que l’on a plaisir à ré-écouter, mais qu’on a parfois un peu oublié.
On connait le morceau, on le fredonne, on se rappelle l’avoir déjà entendu, mais on n’est pas toujours capable de mettre un nom sur le groupe qui l’interprète.
C’est sans doute pour cela que ces dernières années, Fleetwood Mac a connu un large plébiscite et touché aussi la génération actuelle grâce à de nombreuses ré-actualisations de la part de producteurs de la scène electro. Ils ont pu ainsi surfer sur une certaine nostalgie, tout en apportant une nouvelle vision de ces titres quelque peu effacés par les années.

On notera au passage deux versions qui sortent du lot:

> La version de Gigamesh de Dreams (2013) qui ajoute un discret boost electro-funk au morceau :

> Le très épileptique et planant « Trap remix » de Landslide par Lessimore (2018) :

Conclusion

En raison de la disparition de nombre de ses membres, Fleetwood Mac ne retrouvera malheureusement jamais sa superbe d’antan, et restera définitivement gravé comme l’un des groupes pop-rock culte des années 70.
Traverser plus d’un demi-siècle dans l’histoire de la musique est remarquable et nul doute que le groupe continuera de vivre et traverser les époques à venir grâce aux covers et remixes de talentueux musiciens et producteurs.

En attendant, on vous laisse avec cette version de notre DJ et on attend vos commentaires pour savoir si cet article et le cadeau vous ont plu !

Pour suivre SPICY FERRI :

INSTAGRAM : www.instagram.com/spicyferri
SOUNDCLOUD : www.soundcloud.com/djspicy
SOUNDCLOUD : www.facebook.com/Spicyferri

Vous souhaitez booker Spicy Ferri pour vos événements ? Contactez-nous.

No Comments

Leave a Reply